À la une Agenda Qui sommes nous Nous contacter
 
Autres informations  >  Mediathèque  >  À la une  >  Détail
 
 
Le Consul Géneral d'Espagne à Oran: «Nous sommes fiers de travailler en Algérie»
 
 30/05/2011    L´Expression
 
«Il y a beaucoup de choses à faire dans le domaine de la PME», a expliqué le consul général.
 

«Il y a beaucoup de choses à faire dans le domaine de la PME», a expliqué le consul général.

 

«Les Espagnols sont fiers d´être restés en Algérie pendant la tragédie nationale», a affirmé le consul général d´Espagne à Oran, José Manuel Rodriguez Martinez ajoutant qu´«il faut capitaliser la sympathie algéro-espagnole». Voilà deux déclarations qui résument l´intérêt particulier réservé par l´Espagne à l´Algérie aussi bien dans le domaine économique que dans le domaine culturel et même social.


Aux fins de passer à la concrétisation effective de la coopération économique algéro-espagnole, l´Espagne, via sa représentation diplomatique en Algérie, a mis en place, au mois de mars dernier, un bureau économique. Ce dernier est appelé à jouer un rôle important en matière de collecte et d´échanges d´informations. «Il faut raffermir les relations économiques», a préconisé le consul général expliquant qu´«il y a beaucoup de choses à faire, notamment dans le domaine de la Pme et cela, en tenant compte de la logique de l´approfondissement des échanges». José Manuel Rodriguez Martinez a annoncé la venue, au mois de septembre prochain d´une mission économique espagnole en Algérie.


Des atouts de premier ordre plaident pour le renforcement des relations économiques, à commencer par la position géographique des deux pays. «La ville d´Oran est à 200 Km d´Espagne», a indiqué José Manuel Rodriguez Martinez. Les appétits espagnols tournent autour des secteurs du bâtiment et des travaux publics, l´agroalimentaire, la chimie, la pharmacie et le transport. Sur un autre registre, compte tenu des liens historiques, culturels et même sociaux qui lient la ville d´Oran et l´Espagne, plusieurs projets à court terme sont en vue. Le consul général d´Espagne à Oran a, dans le Forum des citoyens animé par le groupe Ouest Tribune, indiqué que la contribution espagnole dans l´animation culturelle pendant le mois de Ramadhan, sera riche et variée. «Si beaucoup d´étrangers préfèrent rentrer chez eux pendant le mois de Ramadhan, nous, on reste, a affirmé le consul général qui a, par la même, annoncé, que «l´Espagne prendra part, au mois de juin prochain aux festivités de Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011».


Des séminaires, des activités culturelles, des conférences-débats sur la période espagnole en Algérie sont au menu. Au plan du partenariat universitaire, le consul général a annoncé qu´«un financement d´un montant de 1 million d´euros est accordé aux projets de recherche scientifique dans, notamment la robotique, l´environnement et les énergies renouvelables». L´idée porte sur le choix d´un thème universitaire commun.


En ce sens, des partenariats liant des universités espagnoles et celles de plusieurs villes de l´Ouest ont été paraphés. Aucune limitation de visa n´est adoptée par l´Espagne mais aussi aucun traitement de faveur quant à l´octroi de visas n´est accordé par le Consulat général d´Espagne à Oran quoique beaucoup de choses aient changé ces derniers mois et ce, dans le cadre de la mise en application de la politique de l´amélioration des services publics, a expliqué le consul général ajoutant «l´étude des demandes de visas peut durer au maximum une semaine qui suivra leur dépôt».

 

 
 
Plan du site Mentions légales Privacité